LE SAUVEUR DES MELANODERMES

 

AUCUN peuple ne s’est JAMAIS libéré du joug de l’OPPRESSION rien qu’en psalmodiant.

Il existe au PAKISTAN 54000 MADARASSAS (écoles coraniques), mais cela n’a pas empêché ce pays de développer son industrie MILITAIRE en vue d’acquérir l’arme NUCLEAIRE.

Idem pour l’INDE, terre RELIGIEUSE, berceau du BOUDDHISME et de l’HINDOUISME. Ce pays est constitué à 80 % de VEGETARIENS. Cela n’a pas empêché l’INDE d’être une puissance NUCLEAIRE.

L’ASIE compte au total 4 PUISSANCES NUCLEAIRES (Chine, Inde, Pakistan, Corée du nord). Il est RARE de voir les ressortissants des pays cités se faire molester à l’ETRANGER.

Pour vivre en PAIX ici BAS, il faut inspirer la CRAINTE et celle-ci passe par la maîtrise d’une INSOLENTE technologie militaire.

En dehors de l’AFRIQUE DU SUD (blanche), AUCUN pays africain ne fabrique des armes sophisquées.

L’AFRIQUE a eu l’opportunité de devenir une PUISSANCE NUCLEAIRE à une époque très RECENTE. Son SAUVEUR était natif de TESSAOUA, une localité quasi désertique du NIGER.

Voici l’homme qui aurait pu mettre fin à la tragédie NEGRE, le Professeur ABDOU MOUMOUNI DIOFFO. C’est le plus GRAND PHYSICIEN africain du 20e siècle.Son cursus scolaire n’avait RIEN à envier à celui d’un ALBERT EINSTEIN ou ANDREI SAKHAROV. Il a été le PREMIER scientifique AFRICAIN a s’être spécialisé dans l’énergie NUCLEAIRE et SOLAIRE (docteur en physique nucléaire spécialisé en HAUTES énergies, thèse soutenue à l’université Paris-Sorbonne en 1953). Sous d’aures cieux, des gens comme lui on en prend SOIN.

On fait souvent référence au COLLOQUE INTERNATIONAL DU CAIRE (1974) consacré au peuplement de la vallée du Nil. Qu’en est-il du COLLOQUE INTERNATIONAL DE ROME consacré à la PHYSIQUE ? Celui-ci a eu lieu 14 ans plus tôt (1960) en Italie. Les AFRICAINS devraient s’y intéresser pour découvrir le GENIE scientifque du Pr ABDOU MOUMOUNI DIOFFO.

Le NIGER est le deuxième plus GRAND producteur d’URANIUM au monde, matière indispensable pour faire exploser le CHAMPIGNON.

Le Pr ABDOU MOUMOUNI DIOFFO était marié à une BRILLANTE mathématicienne en la personne du Dr AISSATA MOUMOUNI. Ce couple était l’équivalent NIGERIEN de PIERRE et MARIE CURIE.

Devinez quoi ?

Incompris et négligé dans son propre pays, le Pr ABDOU MOUMOUNI DIOFFO a dû noyer son CHAGRIN dans l’alcool. En dehors du MALI qui l’a sous-rémunéré, AUCUN pays AFRICAIN n’avait fait appel à son GENIE. Il s’est éteint à NIAMEY comme un vulgaire anonyme en 1991.

« JE N’AIME PAS L’AFRIQUE » est un poème électrochoc de PAUL NIGER (né Albert Beville), brillant scribe et militant GUADELOUPEEN. Il devrait servir de PRIERE aux rêveurs de paradis céleste.

Tant que l’AFRIQUE n’aura pas fait exploser le CHAMPIGNON, nous allons encore pleurer d’autres GEORGE FLOYD.

Nous vivons dans un monde de BRUTES. Les FAIBLES sont voués à DISPARAITRE. C’est d’ailleurs un MIRACLE que nous soyons encore en vie pour DISTRAIRE l’humanité de nos PITRERIES.