LA HAUTE TRAHISON (25 mai 1963 – 25 mai 2020)

 

C’est dans la nuit du 24 au 25 mai 1963, plus précisément à 4h00 du matin, que la CHARTE de l’O.U.A (Organisation de l’Unité Africaine) fut accouchée. Une longue période de GESTATION pour donner un MORT-NE, un DEUIL qu’on aurait pu éviter si les PEDIATRES avaient IMMEDIATEMENT coupé le cordon ambilical avec le COLON.

Le destin de l’AFRIQUE s’est joué entre deux AKAN, Nana FELIX HOUPHOUET BOIGNY (Baoulé), Président de la République de Côte-d’Ivoire, chef de file des GRADUALISTES et Osagyefo KWAME NKRUMAH (Nzima), Président de la République du Ghana, chef de file des FEDERALISTES.

Les Présidents HOUPHOUET BOIGNY « francophone » et NKRUMAH « anglophone » n’avaient pas besoin d’interprète pour communiquer. Chacun maîtrisait la langue MATERNELLE de l’autre.

NKRUMAH a même fait jouer la fibre ETHNIQUE (akan) pour convaincre son aîné HOUPHOUET d’épouser la cause de l’ETAT FEDERAL en vain.

« ICI et MAINTENANT : armée COMMUNE, monnaie COMMUNE, banque centrale COMMUNE, système de télécommunication COMMUN, programme scolaire COMMUN, etc ».

Si nos PERES avaient suivi cette voie, le destin de l’AFRIQUE aurait été différent. Malheureusement, aucune FEMME n’était présente à la MATERNITE pour ramener les REFRACTAIRES à la raison.

En émiettant l’AFRIQUE, les colons ont ôté aux AFRICAINS la possibilité de créer des NATIONS. Il n’y a plus de PEUPLES, que des TRIBUS emprisonnées dans des ENCLOS. Aucun projet d’envergure n’y est envisageable à cause des conflits permanents liés au partage du GATEAU (le pouvoir). Chacun espère voir un PARENT proche ou éloigné à la tête de l’enclos, peu importe son dégré de PROBITE et de COMPETENCE, juste pour le confort MORAL.

Long, long, long, long time ago
During the time them come colonize us
Them come teach us to carry shit
Long, long, long, long time ago
African man we no dey carry shit
Na European man teach us to carry shit
Conclut FELA ANIKULAPO KUTI dans sa chanson culte « ITT »(International Thief Thief)