AU QUARTIER (une expérience singulière)

  « C’est en venant suivre vos conférences que j’ai arrêté de faire des conneries ». Mince ! Ce témoignage est celui d’un jeune compatriote CONGOLAIS que je croyais SENEGALAIS. C’est un garçon élancé, calme et très discret. L’an dernier j’avais consacré un week-end intégral à l’EMPIRE DU MALI. Il était présent. Ce dernier m’a sollicité pour…