DARK DAYS (In treasuring memory of PERNELL WHITAKER : 1964-2019)

 

La série noire continue.

Pendant que j’étais à la PERLE RETROUVEE, un drame s’est déroulé à Virginia beach (U.S.A) à mon insu. L’un des plus GRANDS pugilistes de tous les temps, PERNELL « SWEAT PEA » WHITAKER s’est fait ramasser par un chauffard.

CHAMPION DES JEUX PANAMERICAINS (1983), CHAMPION DU MONDE AMATEUR (1984), CHAMPION OLYMPIQUE (1984), QUADRUPLE CHAMPION DU MONDE PROFESSIONNEL (légers, super-légers, welters, super-welters). Il a tout simplement fait le vide.

Il a affronté les meilleurs et les a tous vaincus, pour ne pas dire humiliés. Face à J. L RAMIREZ, J.C CHAVEZ, OSCAR DE LA HOYA, il s’est fait scandaleusement voler. Le RING était sa cour de récréation, mais en dehors, il ne savait pas faire grand chose.

Un parcours sportif IMPECCABLE, une carrière sportive professionnelle TRES HONORABLE, une fin de vie TRAGIQUE.

C’est de la bouche du légendaire AZUMAH NELSON, ancien champion du monde des poids plumes, et ancien challenger de PERNELL, que j’ai appris tardivement le drame  depuis ACCRA.

Le NOBLE ART a perdu un super athlète.

Une partie de ma jeunesse a été tuée.

RIP SWEAT PEA.

VIRGINA – DECEMBER 16,1989: Pernell Whitaker poses for a portrait with his belts in Virginia.
(Photo by: The Ring Magazine via Getty Images)